Castorea : Aussi productifs que des Castors!

5 juin, 2019

Castorea, ce sont deux associés : Richard Landreville, président de l’entreprise, et François Leduc, directeur des opérations. Ensemble, ils travaillent dur, tels des castors, pour livrer des pièces de haute qualité à leur clientèle. En voici un peu plus sur cette entreprise qui pallie le manque de main-d’œuvre en industries grâce à l’usinage par contrôle numérique.

castorea

François Leduc et Richard Landreville.

Leur travail

Castorea fabrique des pièces en petits volumes (20 à 1000 unités) à l’aide de machines CNC cinq axes connectées aux dernières technologies en robotique. Cela assure une production toujours constante, le calcul des performances et la traçabilité. L’entreprise réalise de tout, avec différents matériaux, tels que l’aluminium, l’acier et le titane. Pour ce qui est des secteurs d’activité, c’est également varié : l’aéronautique, l’alimentaire, les mines, etc. En gros, Castorea fait du sur mesure pour répondre aux besoins de ses clients.

Richard et François utilisent les forces de chacun, mais aussi celles des machines pour être aussi productifs que possible. En d’autres mots, cela signifie qu’ils les programment pour qu’elles fassent le travail de façon automatique et en continu. De cette façon, les entrepreneurs peuvent assurer une production quatorze heures par jour, de haute qualité, et en limitant les manipulations humaines. « Il y a beaucoup de besoins en usinage, mais peu de gens qui choisissent ce métier. Les productions ne sont donc pas optimales parce qu’il y a un problème de main d’œuvre », explique Richard Landreville.

Pendant que les appareils opèrent, les deux associés peuvent donc utiliser leur temps pour compléter les contrats, puisqu’ils s’occupent de tout, de la fabrication de l’objet à son emballage et son expédition. D’ailleurs, durant l’entrevue qui a servi à la rédaction de ces lignes, Richard était en train d’emballer des pièces de luminaires, par souci de rendre le produit dans les délais demandés.

Leurs réalisations

Castorea a débuté ses opérations en décembre 2018. Richard et François travaillent dans le domaine industriel depuis plusieurs années, en vente et en programmation de machines respectivement. Étant à la recherche de nouveaux défis, ils ont décidé de fonder leur entreprise pour contrer le manque de main-d’œuvre en usines en offrant un service d’usinage par contrôle numérique. Depuis les six mois d’activité de l’entreprise, Richard affirme qu’elle est viable puisqu’il y a déjà une clientèle établie.

De plus, le fait que Castorea se soit attaqué au manque de main-d’œuvre dans l’industrie en automatisant sa production et en offrant un service d’usinage CNC a impressionné les juges de l’édition 2019 du Défi OSEntreprendre. En effet, l’entreprise a été lauréate de la catégorie Exploitation, transformation et production de la finale locale du Défi, pour la Haute-Yamaska.

logo castorea

Leurs projets

Dans un futur proche, Castorea aimerait prendre de l’expansion. C’est pourquoi les copropriétaires sont présentement en discussion pour s’associer avec une société française issue du secteur de l’aéronautique qui souhaite éventuellement s’installer au Québec. Castorea s’occuperait de l’usinage des pièces et l’entreprise française en ferait l’inspection.

Lorsqu’ils seront en mesure d’assurer le salaire d’une troisième personne, les gestionnaires souhaiteraient également engager un employé qui s’occuperait de manœuvrer les machines. Ainsi, Richard et François auront davantage de temps pour gérer les contrats et programmer de nouveaux appareils.

Castorea jouit d’un bon succès depuis ses débuts, mais Richard rappelle qu’il préfère que les choses avancent bien plutôt que vite : « On met beaucoup d’efforts dans notre projet. Le secret c’est d’y croire, d’y mettre du travail et de ne pas accepter un contrat qui n’est pas rentable. On aime mieux se concentrer sur ce dont on est bons et dans des domaines pour lesquels on veut travailler. La chose la plus importante pour nous, c’est avant tout l’usinage. »

Pour communiquer avec Castorea, visitez leur site web ou contactez-les via leur page Linkedin.

Incubateur industriel

Castorea est une des entreprises logées dans l’incubateur industriel du CITIG (Centre d’innovations et de technologies industrielles de Granby). Cet incubateur offre aux entreprises innovantes et en démarrage des locaux à prix avantageux, des services-conseils et du soutien professionnel et technique.

Il y a présentement un local vacant au CITIG. Si vous souhaitez y installer votre entreprise, contactez l’équipe de Granby Industriel dès maintenant!

Rédigé par Andréanne Turmel

Une réponse dans “Castorea : Aussi productifs que des Castors!

Les commentaires sont clos.