Portrait de la relève en Haute-Yamaska

12 mars, 2013

Logo Granby IndustrielChez les 56 ans et plus, un entrepreneur sur deux, en Haute-Yamaska, n’a pas de relève identifiée !

La relève en entreprise est un enjeu majeur au Québec depuis déjà quelques années et pour plusieurs propriétaires-dirigeants de la génération des baby boomers qui n’ont pas identifié leur relève à ce jour, le réveil risque d’être brutal!

L’équipe de Granby Industriel, intéressée à connaître la réalité des industriels de Granby et de la région, a questionné, en décembre dernier, les propriétaires-dirigeants sur leur âge et leur plan de relève.

Voici les résultats de cette enquête qui s’est déroulée sur le territoire de la Haute-Yamaska, auprès de 332 entreprises industrielles des municipalités suivantes : Granby, Waterloo, Saint-Alphonse-de-Granby, Roxton Pond, Shefford, Sainte-Cécile-de-Milton et Saint-Joachim-de-Shefford.

Constats importants

La situation en Haute-Yamaska est semblable au portrait québécois : elle est très préoccupante.

Selon notre enquête, sur la totalité des propriétaires-dirigeants sondés, 3 sur 4 (73%) n’ont pas de relève identifiée et 81% n’ont pas de plan de relève.

60% des propriétaires-dirigeants d’entreprises manufacturières ont 46 ans et plus. 64% n’ont pas de relève identifiée et 75% n’ont pas de plan de relève.

Les 56 ans et plus représentent 29% des propriétaires sondés (96 sur 332). De ce nombre, la moitié n’a pas de relève identifiée ! Plus alarmant encore, seulement 32% ont un plan de relève.

Selon l’étude « La relève est-elle au rendez-vous au Québec » [1] réalisée en 2010, « au Québec, parmi les entrepreneurs de 55 ans et plus désireux de vendre / transmettre leur entreprise, un entrepreneur sur deux ne dispose actuellement d’aucune planification concernant le transfert de direction (à peine 8,2 % ont un plan formel au Québec) et le même constat s’applique pour le transfert de propriété (seulement 11,6 % ont un plan formel au Québec) ».

Rappelons aussi qu’un bon plan de relève se déroule sur plus de 5 ans et que dans la MRC de la Haute-Yamaska, 28%[2] des propriétaires de 55 ans et plus prévoient prendre leur retraite dans 4-5 ans. Ils doivent donc commencer maintenant à entreprendre des démarches.

Actions, sensibilisation, mobilisation

L’enquête sur le portrait de la relève à Granby et en Haute-Yamaska a validé ce que nous appréhendions.  Des actions concrètes sont déjà amorcées afin de sensibiliser et d’accompagner les futurs cédants :

  • Identifier les propriétaires-gestionnaires qui n’ont pas débuté leur processus de plan de relève;
  • Sensibiliser directement ces gestionnaires pour la planification de leur relève entrepreneuriale;
  • Proposer un programme d’accompagnement personnalisé, adapté aux besoins de chaque participant, pour débuter un plan de relève;
  • Mobiliser le milieu pour trouver des solutions innovantes: la Table relève en Haute-Yamaska et Brome-Missisquoi ainsi que le comité industrie de Vision 2015 travaillent sur des actions à entreprendre;
  • Encourager l’entrepreneuriat auprès des jeunes, auprès de la relève.

De nombreuses ressources disponibles

Les propriétaires-dirigeants prêts à amorcer leur processus de relève peuvent facilement trouver de l’aide auprès de leur banquier, avocat et comptable qui sont des intervenants de première ligne. Il y a aussi tous les intervenants économiques de la région, dont Granby Industriel et le CLD Haute-Yamaska, qui sauront les guider vers les bonnes ressources. De plus, un nouveau Centre de transfert d’entreprises sera créé pour la Montérégie afin de guider et d’accompagner les cédants et les repreneurs dans leur processus.

DÉTAILS DU PROGRAMME D’ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ

Ce programme permet aux dirigeants d’être « coachés » sur les aspects humains, légaux et fiscaux, ainsi que financiers qu’implique une relève.

Connaissant les étapes à franchir, ils comprendront la dynamique du transfert d’entreprise et finalement auront entre les mains un plan d’action personnalisé.  Aussi, les participants bénéficient d’une aide financière réduisant de près de 70% les frais d’une telle démarche, grâce à la collaboration des partenaires tels qu’Emploi Québec Montérégie, le Ministère des Finances et de l’Économie ainsi que Granby Industriel. Les propriétaires d’entreprises doivent s’inscrire rapidement, car seulement 7 entreprises pourront bénéficier de ce programme en 2013.EQ-Montérégie-MFE

[1] Étude « La relève est-elle au rendez-vous au Québec? » Centre de vigie et de recherche sur la culture entrepreneuriale, Fondation de l’entrepreneurship, 2010.  [2] Étude « Portrait du dynamisme entrepreneurial dans la MRC de la Haute-Yamaska » Centre de vigie et de recherche sur la culture entrepreneuriale, Fondation de l’entrepreneurship, 2011.